• septembre 13, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 104

Noix : Forte hausse des coûts de revient

Noix : Forte hausse des coûts de revient

La forte hausse des charges de production se traduit par une augmentation du coût de revient des noix de 0,26 € par Kg, comme le démontre l’étude réalisée par le CerFrance 46. Le comité du noyer du Lot souligne cette évolution

 

En 2021, le comité des fruits à coques du Lot a commandité une étude sur les coûts de revient, réalisée par Damien Ameline du CER 46. Cette étude a établi un coût de revient de 2,53 € par kg de noix sèche sur la base du rendement moyen de 2,1 t/ha pour un échantillon représentatif de 23 nuciculteurs spécialisés du Lot.

Cette année, les nuciculteurs lotois font face à une augmentation importante de certaines charges impactant la production. Les producteurs ont mené une réflexion sur l’impact de l’inflation sur leur coût de revient. Les principaux postes ayant une influence sur l’augmentation des prix sont le carburant et les engrais. Sur la même base de surface et de rendement moyen du département, l’augmentation du prix de revient prévisible serait de 26 centimes d’euros par Kilo de noix sèche. Cette hausse est certainement sous estimée compte tenu des nouvelles augmentations prévisibles du gaz, source principale d’énergie pour le séchage, dont les achats seront effectués au mois d’octobre 2022.

 

De même, cette estimation ne prend pas en compte l’augmentation des prix des matériels qui sera répercutée sur les futurs investissements. Par exemple, l’IPAMPA des tracteurs montre une augmentation de 9 %entre 2022 et 2020.La situation financière des exploitations nucicoles est déjà fragilisée suite à plusieurs années de gel et à des prix de vente inférieurs aux coûts de revient des années 2017 à 2021.

En conséquence, les nuciculteurs ont besoin d’une augmentation des prix d’achat pour faire face et sauver leur outil de production.