• septembre 21, 2022
  • Aucun Commentaire
  • 197

Causse central : Le loup poursuit ses attaques

Causse central : Le loup poursuit ses attaques

Le loup qui s’est installé sur le causse central au printemps continue de sévir en attaquant les troupeaux de brebis.

Après une période plus calme en août, il a recommencé ses agressions la semaine dernière. Plusieurs brebis ont été attaquées et blessées par l’animal toujours sur le même secteur du causse central, notamment sur la commune de Reilhac. Depuis son arrivée en mai dernier, ce loup détient un bilan particulièrement lourd puisqu’il a tué en seulement quelques mois plus de cinquante brebis, en a blessé autant et traumatisé bon nombre d’autres.

Les éleveurs concernés sont exaspérés dans un contexte fourrager déjà très difficile avec la sécheresse. Ces attaques répétées sur des troupeaux qui pâturent naturellement en plein air inquiètent énormément les éleveurs ovins dont le mode d’élevage extensif est très sensible à ce type de prédation. Le président du syndicat ovin, Etienne Fouché tire la sonnette d’alarme pour intervenir avant qu’il ne soit trop tard. Il souligne l’incompatibilité de la présence du loup avec notre mode d’élevage en insistant sur l’angoisse et le stress vécus par les éleveurs dans cette période déjà très compliquée du fait de la météo.

Malgré le surcroît de surveillance des troupeaux, il est quasiment impossible de contrer ses attaques, l’animal étant particulièrement rusé et prudent. Son acceptation sur notre territoire paraît donc impossible.