Cette dernière semaine de juillet se déroulera entièrement sous une lune montante.
Du 22 au 25 s’ouvre une longue période feuilles: semez en place du pourpier doré, des laitues à couper, des laitues romaines et pommées d’automne comme la variété « Rougette de Montpellier » (photo), des scaroles et des chicorées, de l’arroche, de la tétragone, et, pour remplacer les épinards de manière encore plus originale, de la ficoïde glaciale ou de la claytone de Cuba. Vous pouvez aussi démarrer les premiers semis de mâche. Semez les choux chinois, choux frisés, choux d’hiver, chou rouge et choux de Bruxelles ainsi que vos premiers engrais verts (trèfle rampant, moutarde, ou sarrasin en climat frais) dans les planches débarrassées de leurs cultures, ou entre les brocolis. Semez les aromatiques de la famille des Apiacées : cerfeuil, aneth, coriandre, carvi, fenouil. Récoltez les plantes aromatiques avant leur floraison, ainsi que les plantes utilisées pour la préparation de purins (ortie, consoude).
Le 26, une seule journée à consacrer aux fruits et légumes fruits: dans les jardins sous climat doux, il est encore possible de semer des haricots nains. Vous pouvez encore y semer aussi du maïs doux ou à pop-corn à condition de pouvoir assurer des arrosages copieux et réguliers. Récoltez les melons, les pastèques, les haricots grains et mangetout, les fraises, les tomates; c’est le moment des conserves, coulis, confitures et congélations ! Continuez la greffe en écusson des fruitiers à pépins (pommiers, poiriers, cognassiers) et à noyaux (pruniers, abricotiers, pêchers, amandiers, cerisiers). Terminez la récolte des groseilles, du cassis.
Enfin du 27 au 29 à 16h10, privilégiez les légumes racines: nouvelle occasion de semer des navets et des carottes pour l’hiver. Semez aussi le chou-rave, des rutabagas, des radis d’hiver et éventuellement des radis de tous les mois. En principe, il est un peu tard pour semer des betteraves, mais les retardataires peuvent tenter un dernier semis, à condition de soigner les apports d’eau et de prévoir un paillage.