• février 23, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 272

Prairies : Le point sur les sommes de températures

Prairies : Le point sur les sommes de températures

Les engrais restent chers, l’association avec des légumineuses permet de baisser les besoins en fertilisation azotée des prairies, comme le déprimage et le pâturage, puisque les animaux rejettent la majeure partie de l’azote. Si les stocks le permettent, en cas d’arbitrage sur les prairies à fertiliser, privilégier les prairies uniquement fauchées.   L’apport d’azote minéral…...