• juin 23, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 889

Lachapelle-Auzac : Nouveau magasin à la ferme « la forge gourmande »

Lachapelle-Auzac : Nouveau magasin à la ferme « la forge gourmande »

Karine Issaly et Ludovic Lacombe dans le nouveau magasin

Installée depuis vingt ans sur la ferme familiale, Karine Issaly vient de rénover une vielle bâtisse pour y créer un magasin de produits fermiers et proposer aussi un service de restauration sur cet axe très touristique de la Borrèze.

 

Eleveuse de moutons et de canards gras qu’elle transforme en spécialités locales, Karine Issaly s’est retrouvée confrontée à la crise due à la grippe aviaire « j’ai compris que c’était risqué de tout miser sur une seule production. Et je voulais renforcer la vente directe aux clients locaux comme aux vacanciers… ». L’idée de monter un magasin de produits fermiers lui est alors venue, mais il lui fallait élargir son offre toujours en produits issus des fermes locales « Nous avons associé nos deux fermes avec mon compagnon, Ludovic Lacombe, exploitant en Dordogne à Payzac. La viande bovine et le porc sont venus compléter et j’ai fait appel aux producteurs du coin pour parfaire la gamme en fruits et légumes, confitures, bières, fromages. Je propose aussi un service de restauration sur place à base des produits de la ferme…»

Le magasin est aménagé au bord de la route de la Borrèze

Axe touristique

Elle possédait une vieille grange au bord du croisement des routes de Borrèze et de Gignac, avec un grand camping à proximité et un golf non loin de là. Cet environnement touristique l’a confortée dans l’idée de faire découvrir les produits de la ferme « j’ai la chance de travailler sur un terroir magnifique avec des productions de haute qualité. J’ai toujours cherché à privilégier le contact direct avec les consommateurs et la vente en circuit court. D’ailleurs, notre ferme a intégré le réseau « Bienvenue à la ferme » il y a plus de vingt ans. Je considère que la promotion et la vente de mes produits sont le prolongement naturel de mon activité d’agricultrice, avec ses valeurs que sont l’authenticité et la garantie de production locale pur terroir. C’est tellement plus gratifiant d’avoir directement les remarques des personnes qui mangent mes produits, tout en imposant une exigence de bien travailler pour fournir en permanence la qualité… »

 

Gros investissement

Ce beau projet a nécessité un investissement important. La grange a été quasi-intégralement reconstruite pour aménager au rez de chaussée le magasin et la cuisine entièrement équipée, ainsi qu’à l’étage deux gîtes ruraux qui seront loués aux vacanciers. Car Karine entend rester ouverte toute l’année « je veux proposer les produits fermiers toute l’année pour pouvoir toucher aussi bien les habitants locaux que les touristes de passage. J’envisage donc d’ouvrir toute la semaine en saison haute (juin à septembre et vacances scolaires) et trois jours enfin de semaine le reste du temps. Je propose une gamme très large avec les produits frais, des charcuteries cuites et sèches, des plats cuisinés… »Pour monter son dossier de demande d’aide, elle s’est rapprochée de la Chambre d’agriculture et a pu obtenir des subventions de la Région Occitanie et du Conseil départemental. Elle vient d’inaugurer ce nouveau magasin à l’occasion du printemps à la ferme organisé par le réseau BAF les 3 et 4 juin « on a eu pas mal de fréquentation et pour faire venir les gens, je vais proposer une animation par mois pendant la saison estivale. Je suis parrainée par le sosie de Chaplin, Anthony Champeil, qui est originaire de Corrèze et viendra faire ses sketchs racontant la genèse du projet. c’est un vrai animateur avec qui nous partageons le même attachement au terroir… »