• novembre 29, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 165

Crise de la noix : Le dispositif d’aide ne correspond pas aux attentes !

Crise de la noix : Le dispositif d’aide ne correspond pas aux attentes !

Au moment de mettre en place le dispositif d’aide prévu par le Ministère, la Préfète du Lot a tenu à visiter une exploitation en production nucicole afin de mieux cerner la problématique de cette filière. Elle s’est rendue le 15 novembre sur la station expérimentale de Creysse puis à Cavagnac au Gaec de Pelissié pour rencontrer les producteurs.

Les responsables professionnels ont profité de cette occasion pour faire remonter les incohérences du plan d’aide en cours. En effet, de nombreuses exploitations ne peuvent y prétendre et passent à la trappe. En cause, le taux de spécialisation fixé à 25 % du chiffre d’affaires qui pose un sérieux problème. La majorité des exploitations Lotoises productrices de noix ont plusieurs productions, comme des élevages hors-sol qui génèrent un important chiffre d’affaire. Dès lors, le taux de 25 % n’est pas atteint, même si la production de noix n’est pas neutre dans leur revenu.

De plus, les 20% de pertes minimum excluent aussi un grand nombre d’exploitations, car les références sont faussées par les années de gel prises en compte. La profession estime donc que seulement 20% des exploitations pourront bénéficier de ce plan d’aide. Pour les responsables, le chiffre d’affaire n’est pas le bon indicateur. La section noix de la FDSEA l’a fait remonter au niveau national et la FNSEA doit rencontrer le Ministre de l’Agriculture pour soulever le problème.

Contact : Roseline TEILLARD 06.75.21.86.50.