• décembre 10, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 231

Formation bûcheronnage : Prévention et maîtrise des gestes

Formation bûcheronnage : Prévention et maîtrise des gestes

La Chambre d’agriculture a organisé avec l’appui de Vivéa trois journées de formation au bûcheronnage en novembre, pour apprendre aux agriculteurs à manier avec sérénité la tronçonneuse.

Jocelyn Dibois, conseiller forestier de la Chambre d’a15griculture, a organisé comme chaque année cette formation qui s’adresse aux agriculteurs-propriétaires forestiers et aux salariés agricoles maniant la tronçonneuse. L’outil est pratique mais peut s’avérer très dangereux si l’on en juge par le nombre d’accidents occasionnés chaque année sur la France et dans notre région. Le département du Lot étant très boisé, cette ressource forestière renouvelable est exploitée, et valorisée par les agriculteurs pour le chauffage ou le bois d’œuvre. Le maniement de la tronçonneuse s’avère donc primordial pour travailler en toute sécurité et avec le moins de pénibilité possible.

Crédit Photo DPL

Formateur agréé
Il avait fait appel à un formateur confirmé, Laurent Caussié, de Sylva-Services, qui est venu pendant trois jours donner les bons conseils d’utilisation. La première journée en salle était consacrée à la prévention des accidents, la sécurité, à l’utilisation et l’entretien général de la tronçonneuse. Au programme, la connaissance fine de la tronçonneuse et de son fonctionnement, les équipements de protection individuels (chaussures, casque, gants, pantalons anticoupures), et l’étude des accidents les plus fréquents (glissades, coupures, chutes, fractures…). Il a insisté sur la nécessité d’avoir une tronçonneuse bien entretenue et dont les organes de sécurité fonctionnent parfaitement. L’échange d’expérience entre les participants a également amené beaucoup d’information à cette journée.
Les deux autres journées étaient consacrées à la pratique en forêt sur deux parcelles différentes à Vaylats puis à Mechmont. Laurent Caussié y a mis en pratique les enseignements et montré les bons gestes et les attitudes à adopter pour éviter les accidents et travailler avec moins de pénibilité. Deux journées qui ont permis aux stagiaires d’évoluer avec leurs propres tronçonneuses afin de corriger les défauts et les mauvaises habitudes. Chacun est ainsi reparti avec des acquis précieux et la volonté de respecter les consignes de précaution qui permettent de tronçonner sans risque sur leur exploitation agricole.

Contact : Jocelyn Dibois / 06 15 46 45 10