• décembre 22, 2023
  • Aucun Commentaire
  • 292

Crise sur le miel : la FNSEA interpelle les pouvoirs publics

Crise sur le miel : la FNSEA interpelle les pouvoirs publics

La FNSEA alerte sur les graves difficultés de commercialisation du miel rencontrées par les apiculteurs professionnels depuis plusieurs mois. De nombreuses exploitations apicoles risquent de ne pas passer l’hiver et de mettre la clé sous la porte. Aussi demande-t-elle le déblocage d’aides d’urgence pour soutenir les producteurs. Elle plaide également pour une révision de la directive Miel prévoyant un étiquetage du pays d’origine, le renforcement de la traçabilité et le développement d’analyses robustes pour identifier les miels frelatés.

La France vient de connaître trois de ses meilleures années de production de miel en 2020, 2022 et 2023 avec plus de 30 000 tonnes/an. Malheureusement, les Français achètent moins de miel dans le contexte actuel d’inflation et les stocks s’accumulent, les apiculteurs n’arrivant plus à les écouler. De surcroît, la France a recours à des importations massives de miels à bas prix pour couvrir la consommation nationale. Or, d’après l’Office européen de lutte antifraude (OLAF), 46 % du miel importé de pays tiers et mis sur le marché de l’Union Européenne est suspecté d’être frelaté.