• février 19, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 221

Gestion parcellaire de l’exploitation : Les atouts du logiciel MesParcelles

Gestion parcellaire de l’exploitation : Les atouts du logiciel MesParcelles

Les agriculteurs peuvent gérer eux-mêmes leur parcellaire et leurs pratiques grâce au logiciel Mes Parcelles proposé par les Chambres d’Agriculture, une solution centralisée et optimisée qui permet de sécuriser l’exploitation. 

 

Conscientes des contraintes croissantes imposées aux exploitants agricoles, les Chambres d’agriculture travaillent depuis plusieurs années sur cet outil informatique, un logiciel qui s’adapte constamment pour gérer le parcellaire et les enregistrements des pratiques agricoles. Il est utilisable sur ordinateur comme sur tablette et sur smartphone avec de récentes évolutions concernant l’application mobile. Un atout important est sa mise à jour automatique avec une assistance téléphonique gratuite incluse dans l’abonnement. Pour notre département, c’est la conseillère Coline Balzergue qui répond au bout du fil de l’Occitanie les mardis matins (hotline : 05 67 92 04 04). Elle a en charge la formation des agriculteurs sur ce logiciel MesParcelles, et organise des ateliers de travail réguliers aux quatre coins du département.

 

Services 

Ce logiciel présente plusieurs fonctionnalités essentielles au suivi des pratiques. Il permet de :

Réaliser la traçabilité des cultures : enregistrement de l’assolement, des travaux effectués sur les parcelles de la préparation du sol à la récolte.

Répondre aux obligations réglementaires :

  • élaboration du plan de fumure prévisionnel en zone vulnérable,
  • renseignement du cahier d’épandage et du registre phytosanitaire,
  • calcul de la fertilisation pour mesurer les doses apportées et les évaluer par rapport au plafond en zone vulnérable.

Optimiser la fertilisation sur le plan technique avec calcul des doses d’azote.

Calculer automatiquement les indicateurs environnementaux comme les IFT (indices de fréquence des traitements), éditer les documents réglementaires.

Faciliter les audits de certification environnementaux,

Anticiper les déclarations PAC.

Piloter la performance économique de l’exploitation avec l’état actualisé des stocks disponibles, les stocks en terre, la saisie des factures, le calcul des charges à l’hectare, à la parcelle, ou même à la culture.

 

Rôle majeur

Ce logiciel est donc un véritable outil de centralisation et de gestion autonome des exploitations. Une fois sa maîtrise acquise, l’exploitant peut vraiment piloter son exploitation en temps réel au plus près des contraintes et des évolutions économiques. Dans un contexte général de volatilité croissante des indicateurs économiques, prix des produits, coûts des intrants, équipements, son utilité apparaît plus que jamais cruciale. De plus, il permet de sécuriser l’agriculteur face aux contraintes croissantes et complexes sur le plan réglementaire. Il apporte les solutions de prévention et de preuve face à l’administration et aux instances de contrôle. De la complétude des dossiers à la détection des alertes en passant par l’édition des documents, rien n’est oublié.

 

Ateliers début 2024

Lors des ateliers de début d’année, Coline Balzergue présente les dernières nouveautés de l’outil dont entre autres :

Nouvelle version de l’application avec nouvelle cartographie depuis l’été 2023, saisie du cahier de pâturage et courant février 2024 suivi de la fertilisation.

Amélioration du calcul des IFT (très regardé dans le cadre des exploitations HVE) :

  • Mode de calcul à la cible pour nouveau référentiel HVE 2023
  • L’IFT « labellisé Ministère » pour la certification des IFT (édition lien + QrCode)

Mise à jour de l’outil en vue de la PAC 2024, travail sur l’export des ZDH de MesParcelles vers Télépac

 

Ensuite, un bilan et des vérifications des enregistrements de pratiques sont réalisés sur la campagne 2023 avant le changement de campagne 2024 et la saisie du nouvel assolement 2024. D’autres ateliers thématiques seront proposés courant 2024, après la PAC, pour travailler sur des points spécifiques comme la saisie du carnet de pâturage dans MesParcelles, ou encore la réglementation phyto (sigles, distances…). Tous les agriculteurs qui souhaitent acquérir la maîtrise du logiciel MesParcelles bénéficient de la formation et de l’accompagnement apporté par la Chambre d’agriculture du Lot. La conseillère Coline Balzergue se tient à la disposition de tous pour assurer cette mission. N’hésitez pas à faire appel à elle pour toute question.

Coline BALZERGUE : 06 47 52 40 09

c.balzergue@lot.chambagri.fr