• juin 13, 2024
  • Aucun Commentaire
  • 265

FranceAgriMer Lance des Appels à Projets pour Soutenir la Filière Châtaigne

FranceAgriMer Lance des Appels à Projets pour Soutenir la Filière Châtaigne

Dans le cadre du Plan de souveraineté pour la filière fruits et légumes, FranceAgriMer a validé un ensemble d’Appels à Projets (AAP) visant à financer des agroéquipements spécifiques. Ces dispositifs, qui paraîtront prochainement, visent à renforcer la compétitivité et la durabilité de la filière châtaigne.

Sous la proposition du Syndicat National des Producteurs de Châtaigne et en collaboration avec la Gouvernance économique des Fruits et Légumes (GEFEL), une liste d’équipements éligibles a été établie pour répondre aux prochains appels à projet.

 

Les dates clés pour les AAP sont les suivantes :

– 1er juillet : Ouverture de l’AAP agroéquipements Fruits & Légumes
– 8 juillet : Ouverture de l’AAP agroéquipements vergers

Modalités d’Éligibilité :

– Conditions : Être exploitant agricole à titre principal
– Taux d’aide : Variable en fonction de l’équipement (de 20 à 40%) avec une bonification de 10% pour les nouveaux installés, Jeunes Agriculteurs, CUMA, membres d’une OP ou coopérative, certification AB ou HVE (situation au 1er janvier 2024).
– Plancher des dépenses : 2000 € HT par demande
– Plafond des dépenses : 300 000 € HT par demande / 600 000 € HT pour les coopératives et OP

Matériels Éligibles :

– À 20% du coût HT de l’équipement : Matériel de tri par flottaison, ébogueuses, broyeurs, sécateurs électriques, perches élagueuses électriques, etc.
– À 30% du coût HT de l’équipement : Matériel d’irrigation (micro-jet), gestion de l’irrigation, palox de conservation, débrousailleuse à dos, semoir de semis direct, etc.
– À 40% du coût HT de l’équipement : Station météo, capteur de gel, tour à vent, filet de récolte et enrouleur, récolteuse mécanique au sol, station de ferti-irrigation, etc.

Points d’Attention :

– Les demandes seront traitées dans l’ordre de leur arrivée et dans la limite des crédits disponibles.
– Chaque demandeur ne pourra déposer qu’une seule demande par appel à projet, mais une demande peut inclure plusieurs matériels.
– Certains équipements sont éligibles dans les deux appels à projet ; il faudra prendre rang pour un même matériel dans un seul guichet.
– Un devis non signé doit être fourni lors du dépôt de la demande.

Les agriculteurs sont vivement encouragés à recueillir des devis correspondant à leurs projets dès à présent.

 

Image par Couleur de Pixabay