La semaine se déroulera entièrement sous lune montante.

Du 18 à 17h13 au 20, occupez-vous des fleurs : semez les annuelles peu frileuses directement en place ; elles s’installeront avant l’hiver et fleuriront plus vite et mieux au printemps prochain. Semez des bisannuelles rustiques comme les œnothères, des vivaces fleuries (en place pour les plus rustiques, sous abri pour les plus frileuses) ainsi qu’un mélange de graines pour prairie fleurie : possible au printemps, ce semis l’est aussi en août-septembre. Greffez des rosiers en écusson sur des églantiers.
Du 21 au 23, trois journées favorables aux feuilles : semez de la mâche à petites graines comme « verte à cœur plein » (photo), de la roquette, des épinards, des laitues d’hiver, à protéger éventuellement avec un tunnel de forçage, ainsi que du mesclun et des chicorées à couper (dans les zones les plus chaudes pour ces deux derniers). Semez du cerfeuil, du persil et du cresson de jardin (une ligne de chaque ou une ligne avec toutes ces herbes mêlées, associées à des radis et des navets dont les jeunes feuilles complèteront ce mesclun original). Semez un mesclun asiatique : mizuna, moutarde de Chine et choux chinois. Semez encore des engrais verts, sur les planches libérées. Si nécessaire, regarnissez la pelouse dégradée en semant du gazon dans une terre bien affinée (sauf en régions fraîches).
Et pour terminer, du 24 au 25 à 15h24, courte séquence fruits et légumes-fruits : récoltez les pommes, poires, prunes, fraises, framboises et faites des conserves et confitures si nécessaire. Si vous souhaitez obtenir des porte-greffe pour vos fruitiers, stratifiez par le froid des noyaux de pêches, abricots, prunes : placez-les tout l’hiver dans un pot rempli de sable, enterré au pied d’un mur exposé au nord. Récoltez concombres, cornichons, courgettes et fraises, ainsi que les courges et potirons qui seraient déjà mûrs (pédoncule bien sec et feuillage jaune). Semez des fèves dans les jardins aux hivers moins rigoureux.